fbpx
  • Emplacement
    Kadiogo Kadiogo Kadiogo Kadiogo , Centre Centre Centre Centre , Burkina Faso Burkina Faso Burkina Faso Burkina Faso
  • Salaire
    négociable
  • Type d'emploi
    CDD
  • Publié:
    5 mois  depuis
  • Catégorie
    Activités associatives
  • Date limite
    31 août 2019
  • Job Level:

DESCRIPTION DU POSTE:

Vétérinaires Sans Frontières (VSF) Belgium est une ONG belge ayant son siège à Bruxelles et des coordinations régionales en Afrique Centrale, de l’Est et de l’Ouest. Notre mission est d’autonomiser les communautés défavorisées dépendant de l’élevage dans le Sud afin d’améliorer leur bien-être. Nous soutenons des programmes de développement dans 8 pays africains : Mali, Burkina Faso, Niger, RD Congo, Rwanda, Kenya, Ouganda et Sud-Soudan. Nos interventions s’articulent autour de 4 axes stratégiques:
les modes durables de production animale et de consommation des produits de l’élevage. Cela comprend l’amélioration de la santé animale à travers des services communautaires de santé animale, l’amélioration de la productivité et des techniques d’élevage, la gestion durable des ressources naturelles et la réduction des conflits ;
les chaînes de valeur liées aux produits de l’élevage, du producteur au consommateur ;
la diversification des moyens d’existence et l’amélioration de la sécurité alimentaire incluant l’accès aux ressources financières pour entreprendre des nouvelles activités génératrices de revenus, et le renforcement des capacités dans le domaine de l’équilibre nutritionnel ;
le renforcement des capacités des communautés d’éleveurs, des décideurs politiques, de la société civile et des consommateurs, incluant la gestion des connaissances, le plaidoyer et les actions de sensibilisation.
En appui à ses actions dans le Sud, VSF Belgium sensibilise en Europe les professionnels de l’élevage, les décideurs politiques et les consommateurs à des modes de production et de consommation raisonnés.
Au Burkina Faso, notre programme est principalement actif dans la région du Sahel avec des actions en santé animale de proximité, de vulgarisation des techniques d’élevage, de sélection de la race Zébu Peul, de commercialisation du bétail, de renforcement de la résilience des ménages vulnérables et d’assistance aux réfugiés maliens et aux plus démunis.
CONTEXTE
Le présent recrutement s’inscrit dans le cadre d’un projet dénommé Revalorisation de l’économie pastorale dans les Régions du Sahel et du centre Nord par la promotion de la coexistence pacifique : Projet DJAM (qui signifie « Paix » en Fulfulde). Le projet est mis en œuvre dans la région du Sahel, province du séno dans les communes de Dori, Falagountou, Seytenga, Sampelga, Gorgadji, Bani, et Sampelga) et dans la région du Centre-nord, province du Sanmatenga dans les communes de Pensa, Boulsa et la province du Namentenga (Communes de Yalgo, Tougouri, Nagbingou, Bouroum).
Le projet DJAMA est financé par la Délégation de l’Union Européenne à travers le Fonds Fiduciaire d’Urgence (FFU) et mise en œuvre par un Consortium de 4 ONG (VSF-B, OXFAM, Christian Aid et A2N) dont VSF-B assure le rôle de Chef de fil. Il faut noter que d’autres Consortia bénéficient également de ce financement FFU pour la mise en œuvre d’actions dans les mêmes régions d’intervention du projet Djam et dans la même thématique du dialogue et pastoralisme d’où la nécessité d’une collaboration future entre tous les acteurs pour plus de synergie et d’efficacité.
Au sein du Consortium chargé de mettre en œuvre le projet DJAM, VSF-B assurera l’exécution de certaines activités liées au pastoralisme et la gestion des ressources naturelles. VSF-B assurera aussi la gestion et la coordination de toutes les activités du projet avec les autres membres du Consortium.
Le projet DJAM s’inscrit dans la stratégie de l’Union Européenne au Burkina Faso qui vise la promotion et le renforcement de la cohésion sociale dans le Sahel et le Centre Nord, à travers la promotion du dialogue et la valorisation de l’économie pastorale. De manière spécifique, le projet DJAM a pour objectif de «revaloriser dans les zones sensibles les activités liées au pastoralisme de la zone d’intervention dans un environnement de paix et de dialogue intercommunautaire ». Les actions spécifiques prévues par le projet sont :
Le renforcement des capacités des acteurs locaux (structures foncières, communes, services techniques, organisations agropastorales…) pour une gouvernance concertée et inclusive des ressources naturelles ;
La promotion du dialogue inter et intra-communautaire pour favoriser l’émergence de cadres locaux de concertation qui traitent des priorités liées à la règlementation de l’exploitation des ressources naturelles, à la sécurisation de la mobilité pastorale et à l’équité dans l’accès aux ressources naturelles
La matérialisation et le balisage des couloirs de passage, des enclaves pastorales et des aires de pâturage, ainsi que le développement le long de ces parcours de ressources pastorales (eau, pâturages, services d’élevages essentiels) ;
Le développement d’opportunités économiques durables dans le domaine pastoral et agropastoral au profit des groupes vulnérables (jeunes, femmes) pour réduire leur vulnérabilité.
La capitalisation des expériences et acquis du projet DJAM.


PROFIL RECHERCHÉ:

Sous la supervision du Directeur Pays et en son absence de l’Assistant Technique Programme de VSF et collaboration avec les autres membres du consortium du projet DJAM, le Gestionnaire est chargé d’assurer la coordination du projet dans tous ses aspects et la conduite des activités liés à l’aménagements et la sécurisation des espaces pastoraux.
RESPONSABILITES / TACHES
Mettre en place les conditions propres à l’exécution du projet dans tous ses aspects ;
o définition/amélioration/harmonisation des stratégies d’intervention ;
o programmation et exécution des activités par l’ensemble du Consortium;
o appui aux équipes pour l’implémentation des activités ;
o gestion du budget conformément aux procédures du bailleur, de VSF-B et du consortium;
o coordonner le dispositif de suivi et évaluation des indicateurs de performance du projet ;
o assurer le rapportage global du projet pour le Bailleur ;
o gérer les moyens humains, logistiques mis à sa disposition ;
o gérer la communication et la visibilité du projet conformément aux exigences du Consortium et du Bailleur ;
o jouer le rôle d’interlocuteur direct entre le Bailleur et les autres membres du Consortium ;
o cordonner les activités qui seront mises en œuvre par les organismes Tiers.
Gérer les activités directement en lien avec les aménagements pastoraux ;
Contribuer au renforcement du partenariat et la synergie avec les autres projets actifs dans la zone ainsi que les autres initiatives du fonds fiduciaire de l’UE ;
Assurer la représentation de VSF-B auprès des partenaires du consortium ;
Assurer l’encadrement et la formation de l’équipe du projet dans le cadre de la gestion du cycle de projet ;
Faciliter le développement, la capitalisation et le partage des connaissances au niveau du projet, des autres programmes de VSF-B, des membres du consortium et tout autre acteur pertinent.
PROFIL
Education
Etre titulaire d’un diplôme universitaire (BAC + 5 au moins) en médecine vétérinaire, zootechnie/élevage, agroéconomie, socio-économie, vulgarisation agricole, Pastoralisme, ou dans un domaine apparenté.
Expériences et connaissances
Avoir au moins sept (07) ans d’expériences dont 4 ans en gestion de programmes de développement (gestion budget, personnel, matériel) ;
Bonne connaissance en élevage pastoral, en économie rurale et la maîtrise des approches de prévention et de gestion non violente des conflits ;
Bonne connaissance de l’approche LLRD et expérience de travail sur des projets financés par l’UE ;
Bonne expérience en matière de renforcement des groupements/associations/coopératives rurales en majorité analphabètes ;
Expérience dans les projets de développement de l’élevage, de préférence en zone sahélienne ;
Expérience dans les projets de dialogue intercommunautaire et interreligieux pour la promotion de la paix de préférence en zone sahélienne ;
Expérience dans l’animation et dans l’appui à la gestion de micros et petites entreprises rurales ; Expérience dans la gestion de projet en Consortium est nécessaire ;
Connaissances et expérience en gestion de cycle de projets et gestion axée sur les résultats (GAR) ;
Connaissances et expérience en développement de partenaires locaux ;
Maîtrise des programmes informatiques usuels (Word, Excel, Power point) ;
Maîtrise des outils et logiciels de cartographie et de SIG (ARCGIS, QGIS.) est un atout ;
Avoir une bonne maîtrise des méthodes MARP.
Compétences
Bonne compétences dans la communication, la négociation et la défense des intérêts partagés ;
Bonnes compétences managériales (savoir planifier, organiser, diriger, décider) ;
Bonne capacité d’analyser des situations complexes et d’identification rapide des priorités ;
Bonne capacité rédactionnelle ;
Bonne capacité relationnelle ;
Forte autonomie dans le travail et prise d’initiative, esprit d’équipe, très bon relationnel (personnel, institutions, partenaires) ;
Etre capable de travailler sous pression ;
Grande capacité d’animation ;
Bon pédagogue ;
Est orienté solution et résultat ;
Est en mesure d’appréhender facilement de nouvelles matières et d’apprendre rapidement de nouvelles choses ;
S’efforce à améliorer constamment la qualité et incite les autres à le faire également ;
Est capable d’instaurer un bon climat de communication dans une équipe ;
Stimule le partage d’informations et de connaissances ainsi que le travail en équipe ;
A déjà travaillé dans des contextes changeants et fragiles notamment d’insécurité ;
Est flexible.
Attitudes
S’identifie avec les valeurs, la mission et la vision de Vétérinaires Sans Frontières ;
Est d’une intégrité irréprochable et attend de même des autres ;
Est respectueux/se des autres et des autres cultures ;
Accepter résider en milieu rural et être disposé(e) à effectuer régulièrement des missions sur le terrain.
Disponibilité immediate

Lieu d’affectation : Ouagadougou 75%, Dori 25%, Burkina Faso


COMPOSITION DU DOSSIER:

Ce poste est ouvert aux candidats aussi bien de sexe masculin que féminin. Merci d’envoyer votre lettre de motivation, votre CV, les copies scannées de votre diplôme, ainsi que les noms et coordonnées de trois personnes de référence par voie électronique à recrutement_burkina@vsf-belgium.org avant le 10/01/2019 avec la référence « Gestionnaire de projet

Emplacement